L’habit ne fait pas Lemoine

539108_305880022848341_235431036_n

Henri Lemoine.

C’est mon nom. Mon pseudonyme. Pour cet article

Je veux écrire sur ce blog, des choses intéressantes sur la mode au masculin. Je veux partager mon regard sur ces looks d’hommes, des plus attirants, héritiers incontestés des traditions épurées des dandys du siècle dernier, ou chantres heureux des  modernités obstinées inspirées du rock et autres musiques urbaines révoltées, qui, tous, héritiers et chantres, sans le faire exprès infléchissent les tendances de ces chers messieurs : élégance et  séduction.

Pour moi, la mode au masculin se conjugue au conditionnel féminin : think like a girl, act like a man. Cette mode est séduction, stricte, classique, col blanc, revisitant s’il le faut l’histoire du vêtement, celui qui sied le plus, à nos natures mortes sans lui, celui qui révèle notre personnalité et la met en valeur, qui donne du crédit à nos postures émotionnelles, celui qui plaît aux filles (Think like a Girl)

1070014_141391876066398_1169049489_n

L’habit ne fait pas le moine ? Non il le fait mieux ! Il l’identifie. Aussi, il apparaît nécessaire, que chacun doit savoir ce qui l’identifie, et de quelle façon. Ce ne sera guère un parcours philosophique, âpre, sur « slim ou pas slim », ni un discours fade, de froufrous froissés. Nous irons chercher dans les exemples connus, les vérités d’une mode éternelle au masculin. Vous voulez vous habiller pour séduire, être à travers votre vêtement la personnalité qui vous convient, apprendre à choisir les accessoires immanquables qui donnent des tons à des ensembles classiques répandus, les astuces et les secrets d’une élégance « clooneysque » ! Act like a Boy ! what else ?

8793_10152302675805089_1497999017_n

Sans faire du Lagerfeld, ici, nous nous essaierons à dire ce qu’il faut savoir pour avoir un vestimentaire sélect. Chacun, peu importe qui il est, peut réussir à être élégant, sinon que chacun DOIT réussir à être élégant. Dans cette profusion de mauvais goûts et d’attentats réguliers à la franche élégance, la mode, la vraie, tout en s’abstenant de subir le diktat impitoyable de créateurs, illuminés les uns que les autres, s’inscrit dans une régularité juste.

Nous tenterons d’identifier ces traits de mode qui demeurent au-delà des temps, ceux qui reviennent et repartent …. Puis reviennent encore. L’homme en col blanc sera comme une priorité. On n’a pas encore réussi à rendre un homme plus beau, qu’en le mettant en chemise blanche, cravate, costume, toutes proportions bien mesurées évidemment ! Vos contributions et réactions enrichiront cet espace dédié au masculin certain, celui qui pourtant, ose franchir parfois le pont, pour s’adjoindre l’appui de quelques subtilités féminines, se faisant métro-sexuel, au bonheur toujours de ces dames !

De l’utilité de couvrir des corps si, nus, feraient entorse à une morale publique pudique, nos habits en deviennent des enveloppes transparentes de nos âmes cachées. Et si faire le moine, l’habit, il en faut, autant faut-il en choisir un qui nous dédouane. Etre moine, sans l’habit qui le fait, jamais ne se peut, pourquoi alors ne pas choisir un qui nous le fait davantage ?

Autant de réflexions derrière ce blog, qui se veut miroir enchantant, d’hommes aux styles éperdus !

Miroir, Miroir, dis-moi qui est le plus beau !

zayn-malik-devant-son-miroir

Henri Lemoine

L’Habit ne fait pas Lemoine

Ed. LiebeBAT 2013 (il n’a jamais payé pour ça hein? donc je publie pour l’embêter)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s