Troisième guerre mondiale?

untitled-design-37-1

Pourquoi pas?

Vœux du nouvel an de Donald Trump

31 décembre 2019:

2 Janvier 2020: la suite

OK!

2020 commence assez bien avec un acte à dessein électoral, perpétré par le président des États-Unis d’Amérique : l’assassinat d’un général iranien sur le sol irakien. Super! on va pouvoir attendre tranquillement les représailles du Hezbollah et ce sont les pauvres populations qui vont trinquer. Vous savez pourquoi? Parce que le président des États-Unis est mieux protégé même quand il joue au golf que les populations lambda. C’est son privilège à lui et à ses proches. Chairs à canons et dommages collatéraux, vous aviez qu’à vous faire élire bande de fainéants. #MacronVoice

C’est vrai que ça fait un moment que cette troisième guerre mondiale on la désire ardemment. Disons-nous la vérité, l’occident a toujours usé de la guerre comme d’un outil de maintien de leur hégémonie, en se permettant des ingérences multiformes que ne peuvent plus supporter les états moins puissants qui en souffrent depuis bien trop longtemps. D’abord on arme l’État Islamique (EI) contre Bachar El Assad, puis la Russie ayant montré les crocs, on se calme un peu, et on se retourne contre les anciens amis de l’EI. Ensuite on décide qu’au Venezuela on n’aime pas beaucoup le Président Nicolas Maduro et on pousse Juan Guaido en avant, créant l’insurrection permanente dans le pays. D’autres exemples? il y en a tellement.

Mais parlons d’insurrections:

Question insurrection, on en crée partout dans le monde. Si si on en crée! Ça s’appelle la politique internationale. Lorsque des privilégiés de nos sociétés renforcent leurs acquis au détriment des classes moins aisées et creusent le déficit de justice sociale, lorsque des millions de gens sont maintenus dans leurs vulnérabilités pour que les riches s’enrichissent davantage, et quand il arrive ce moment où les gens ne peuvent plus vraiment se parler dans une société, que les états usent de la force armée (Police Gendarmerie…) contre les populations, nous sommes bien évidemment en pleine crise absolue. En France, en Algérie, Hong Kong… D’autres exemples? il y en a tellement.

hongkong


House of Cards

Et comme tout cela ne suffisait pas, il a fallu que, pour se garantir sa réélection Donald Trump orchestre un coup politique digne de Frank Underwood. Si vous n’avez pas la référence google is your friend. D’abord ces attaques au mortier présumées sur des sites où auraient dû se trouver des « Américains », lesquels comme par hasard ne s’y trouvaient pas vraiment après une trentaine d’essais, cette attaque un peu trop opportune de l’ambassade américaine où on affiche le nom de celui que quelques jours plus tard on assassine en bombardant son convoi, sachant pertinemment que les réactions ne risquaient pas de tarder. Eh bien l’idée est de démontrer que Monsieur Trump est un général fort et audacieux qui défend l’honneur et la grandeur des États-Unis d’Amérique; qu’en l’occurrence il ne fait pas bon de changer de chef à la veille d’une crise armée mondiale, et que ceux de l’opposition qui geignent ne sont ni à la hauteur de la fonction, ni assez forts pour montrer la grandeur de la première puissance mondiale. Chiche!

Première puissance mondiale vous avez dit? Qu’en est-il en encore en vérité? RIEN!! On s’accroche à cette chimère alors que les classements ont changé depuis, avec plusieurs états qui affichent des résultats économiques plus performants, des avancées technologiques certaines qui leur suscitent d’ailleurs des fausses accusations, et même des positionnements géopolitiques qui mettent à mal, l’ancien ordre mondial hérité de la deuxième guerre mondiale.


ob_ebc6f6_ob-342878-ar15-scaled1000

Voilà donc pourquoi il faut faire une troisième guerre mondiale

Faut-il redistribuer les cartes mondiales et passer à une autre ère que celle des lendemains de 39-45? Oui il est temps. Et toutes les crises qui ont succédé à l’anéantissement de l’Allemagne d’Hitler, suivi du Procès de Nuremberg, ont démontré à suffisance, que l’équilibre mondial n’a pas été vraiment établi en toute justice. En venant délivrer la France puis l’Europe des troupes nazies, les États-Unis d’Amérique se sont installés sur le toit du monde et n’ont plus voulu bouger de là. Ils se sont drapés de cette aura de régulateur du monde et ont installé des postes de contrôle sur toute la surface du globe et menacent sans cesse les états jusque sur leurs territoires, sous prétexte de garantir la paix mondiale. Emprisonnés dans des accords et des alliances d’une autre époque, les états européens surtout, se font guider par les USA sans broncher, laissant à ceux-ci le soin de définir chaque fois un ennemi permanent à combattre. Hier c’était le bloc soviétique, ensuite tous les peuples qui comme eux avaient besoin de se garantir une autonomie militaire pour faire face à l’ingérence capitaliste des USA et leurs alliés (CUBA, IRAN, COREE DU NORD, SYRIE, IRAK etc…). Aujourd’hui, plus qu’un état à combattre, c’est un concept répandu partout sur le globe là où il y a des richesses et des ressources naturelles certaines : l’islamisme. Alors Al Qaida, Al Qaida au Maghreb Islamique, Daech, Boko Haram, etc… des organisations dont, comme par hasard, on ne sait pas qui les arme, leur fournit des munitions, les laisse passer faire des attentats dans les capitales occidentales, de quoi légitimer les mouvements stratégiques des armées occidentales pour sécuriser l’exploitation de pétrole et d’uranium et que sais-je encore!


Ck5EebqWkAApQEO

Apologie de la Guerre?

La réponse est clairement NON. Juste qu’il faut arrêter de nous prendre pour des cons à vouloir inventer sinon créer des ennemis qu’il faut combattre de façon à garantir un état de puissance devenu carrément obsolète. Les peuples ont droit à l’autodétermination en l’occurrence sur leurs territoires. Cette phrase est écrite dans les règlements des Nations Unies, même si le Conseil de sécurité s’assoit souvent dessus à base de photos truquées présentées par des responsables politiques nés avant la honte. L’ordre mondial n’est ni juste ni équitable. Il a induit une hiérarchisation qui maintient des millions de gens dans l’indigence et la pauvreté sans cesse accrues. Et s’il faut une troisième guerre mondiale parce que des dirigeants passéistes d’une grandeur dépassée veulent s’y amuser pour se garantir leur place au perchoir, puisse cette guerre redistribuer les cartes, afin qu’un nouvel ordre mondial advienne et qu’il soit plus équitable.

Je sais je rêve. L’équité c’est souvent des forts qui le restent tout en maintenant les faibles dans leurs positions. Ce n’est donc pas demain la veille qu’on aura une planète où il fait bon vivre.

D’ailleurs, à en croire les écologistes on n’aura même plus de planète bientôt. Bonne année 2020.


planete_univ

Une réflexion sur “Troisième guerre mondiale?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s